Déontologie

En tant que sophrologue, je m’engage de par ma profession à

 

  • exercer dans la bienveillance et le non-jugement
  • respecter la confidentialité des informations collectées lors des accompagnements
  • respecter les codes de déontologie de la Chambre Syndicale de la Sophrologie.

 

Je suis membre de la Chambre Syndicale de la Sophrologie et de l’Académie de Sophrothérapie.

En aucun cas, la sophrologie ne se substitue à la médecine, ni à aucune autre thérapie clinique.